Page d'accueil

QUARTIER DE L'ISE : le nouveau quartier d'extension urbaine

De 450 à 500 logements nouveaux à l'horizon 2020-2025 sont programmés sur le Quartier de l'Ise.

La poursuite du développement communal

Par son positionnement privilégié, Noyal-Châtillon-sur-Seiche a su tirer un bénéfice de la dynamique Métropolitaine enregistrée ces dernières années. Elle a engagé de nombreux projets urbains qui lui ont permis de tenir ses engagements en matière de production de logements. Les prévisions de croissance métropolitaine des prochaines années demeurent encore importantes à l'horizon 2030. A cet effet, la commune a initié de nouveaux projets afin de poursuivre ses engagements à long terme et tenir son rang de commune de première couronne.

Avec une population actuelle proche des 7000 habitants, la poursuite du développement urbain va s'opérer au sud, dans le grand quartier des berges sud de la Seiche.

Conforter le grand quartier des berges sud de la seiche

La poursuite de l'urbanisation au sud de la commune va permettre de consolider l'armature urbaine initiée par le projet des berges sud de la Seiche et de renforcer cette dualité avec la vallée de la Seiche au cœur de la ville.

En lisière sud du futur quartier de l'Ise, l'urbanisation se confronte au grand paysage rural. Ses composantes essentielles que sont le bocage, seront préservées afin de conserver cette limite ville-campagne. Le périmètre de projet constituera un trait d'union entre les fonds de vallée de la Seiche et de l'Ise au travers du patrimoine végétal qui sera conforté à l'occasion du projet et qui permettra le maintien des continuités écologiques. La requalification de l'entrée sud de l'agglomération, avec notamment les équipements du Pôle d'échange multimodal réalisés à terme, marquera le séquençage sud de la commune avec des transitions allant du bocage à l'urbain.

Une opération menée en régie

Le projet de la ZAC de l'Ise est mené en régie directe par la collectivité et ses services dédiés. Elle est accompagnée du groupement MADEC composé des équipes de conception suivantes :

  •  Atelier PHILIPPE MADEC : Architecte urbaniste
  •  Atelier BOUVIER Environnement : Paysagiste et bureau d'études VRD
  •  Cabinet DESNOS : Hydraulicien et environnementaliste
  •  Cabinet POLENN : Energéticien

Le travail de conception urbaine et paysagère du projet s'est organisé de façon partagée avec les élus et les services, tout au long de l'année 2015, avec différents temps forts comme les visites du site, les visites de quartiers références, ou encore au travers des deux réunions publiques organisées en juin 2015 et janvier 2016.

Les missions du groupement désigné vont des études préalables et pré-opérationnelles engagées dès 2015 jusqu'au suivi opérationnel de l'opération à compter de 2016 et jusqu'à l'horizon 2022.

Les objectifs généraux poursuivis pour ce projet d'extension urbaine sont les suivants :

  • de consolider l'armature urbaine de la commune et conforter le rôle central de la vallée de la Seiche.
  • de répondre aux exigences du Schéma de Cohérence Territoriale et du Programme Local de l'Habitat,
  • de limiter la consommation foncière et pérenniser les activités humaines,
  • de préserver et valoriser les trames bleues et vertes,
  • d'offrir aux futurs habitants, une diversité de formes urbaines,
  • de contribuer à la diversité des fonctions urbaines,
  • de renforcer et développer les équipements publics de façon proportionnée,
  • de développer les alternatives au mode de déplacement automobile,
  • de garantir l'ingénierie financière de projet

Ces objectifs ont été retranscrits au travers d'un plan de composition générale de projet en respect des orientations définies dans les documents d'urbanisme et de planification supra communaux (SCoT et PLH)

La dimension urbaine, paysagère, environnementale du projet

Le projet de ZAC multi-sites de l'Ise se caractérise :

  • Par sa composition autour de deux lanières vertes nord-sud et est-ouest qui raccrochent ce nouveau quartier à son environnement urbain et naturel immédiats.

Ces grands espaces, gérés de façon mutualisée, assurent des fonctions importantes et multiples, en premier lieu les cheminements actifs, la gestion pluviale, l'offre de loisirs (aires de jeux, espaces plantés et jardinés) ou encore le stationnement visiteur. Ils constituent également des corridors écologiques et assurent ainsi les continuités entre les fonds de vallées de l'Ise et de la Seiche.

  • Par la réalisation d'une place centrale, organisée de part et d'autre de la RD 82 et tenue par des immeubles collectifs en partie ouest, qui accueillera des commerces et services de proximité positionnés en pieds d'immeubles et un groupe scolaire à l'ouest.
  • Par la création d'équipements attachés à l'enjeu de la mobilité en lien direct avec le projet et ses principaux équipements
    • L'élargissement de la partie est de la RD82 sur 300 m linéaire environ, pour la réalisation d'une voie nouvelle dédiée aux bus (sens sud-nord)
    • Création d'un carrefour à feux sur la RD82, à l'intersection avec les voies principales de dessertes du futur quartier. La gestion par feux facilitera l'insertion des automobilistes et régulera le trafic principal en aval.
    • Réalisation d'un pôle d'échange multimodal en entrée d'agglomération. Raccroché à la piste cyclable actuelle, cet équipement sera composé de différents parkings relais, covoiturage, cycle. L'offre de transport en commun sera améliorée avec la création de deux nouveaux arrêts bus.
  • Par la conservation de la trame bocagère existante qui accompagnera le maillage important de cheminements doux en lien avec les grandes coulées vertes créées à l'occasion du projet :

La lisière sud-est et sud-ouest du projet sera dédiée à la gestion pluviale. Ces espaces plus ou moins épais seront entretenus en gestion différenciée et constitueront des cheminements doux.

  • Par une desserte adaptée du futur quartier organisée autour d'une hiérarchie de voie avec des gabarits distincts.

La voie primaire se développe d'est en ouest, de part et d'autre du carrefour à feux et distribue directement les habitations ou bien les secteurs d'habitations.

Les voies secondaires et tertiaires distribuent les habitations et secteurs d'habitation collectifs.

  • Par un maillage important de cheminements doux (piétons et cycles) à l'appui des espaces publics et des coulées vertes desservant les principaux centres d'intérêts du futur quartier et de l'environnement existant.
  • Par une offre importante de stationnement public (pas loin de 400 places) répartis à travers tout le quartier

Pour en savoir plus sur le Quartier de l'Ise, nous vous invitons à naviguer sur son site dédié : l'ensemble des informations nécessaires à la compréhension du projet ainsi que les modalités de commercialisation y est développé. Il vous permet également de vous inscrire directement, à partir d'un formulaire prévu à cet effet, afin de déposer votre candidature pour un terrain ou un logement.

www.quartier-ise.fr

QUARTIER DE L’ISE : le nouveau quartier d’extension urbaine

En savoir +

Déclaration d'utilité publique

Le 22 mars 2017, Monsieur le Préfet d'Ille et Vilaine a pris un arrêté portant déclaration d'utilité publique pour la ZAC multisites de l'Ise.

Pour visualiser l'arrêté, cliquez sur cette image :  

ARRETE DE DUP ISE

Procédure administrative

Pour en savoir plus sur l'ensemble de la procédure administrative concernant le projet du Quartier de l'Ise, cliquez ici

Création site Internet mairie