Page d'accueil

Gestion des Espaces verts

La gestion différenciée des espaces verts s'inscrit dans le développement durable.
Elle vise à concilier un entretien environnemental des espaces verts, des moyens humains et du matériel disponibles avec un cadre de vie de qualité.

Ce mode de gestion est aujourd'hui appliqué pour la gestion de l'ensemble des espaces publics communaux (espaces verts, voiries).
La gestion différenciée consiste à pratiquer un entretien adapté des espaces verts selon leurs caractéristiques et leurs usages. Il s'agit donc de faire le bon entretien au bon endroit. Cette démarche est particulièrement pertinente pour une commune comme Noyal-Châtillon qui, du fait de son développement urbain, a de plus en plus de surfaces à entretenir avec des effectifs et des moyens encadrés/contraints.

Cette méthode est également bien adaptée aux sites sensibles et naturels par son approche environnementale.

Elle est une réponse à plusieurs enjeux :

Enjeux environnementaux :

  • préserver la biodiversité des espaces naturels,
  • limiter les pollutions : produits phytosanitaires (herbicides), bâches plastiques…
  • gérer les ressources naturelles : économies d'eau, gestion des déchets verts…

Enjeux culturels

  • valoriser l'identité des paysages communaux,
  • mettre en valeur les sites patrimoniaux de la commune,

Enjeux sociaux

  • améliorer le cadre de vie des habitants en mettant à leur disposition une diversité d'espaces,
  • éduquer le grand public à l'environnement,

En résumé, il s'agit de composer avec la nature plutôt que de la combattre.C'est entretien différencié est pratiqué maintenant depuis plusieurs années associé à la suppression de l'usage des produits phytosanitaires. Symbole de cet engagement, en 2013, Noyal-Châtillon concourt pour obtenir le label Régional « Zéro Phyto ».

Cette gestion différenciée se décline par la mise en œuvre d'un entretien spécifique qui peut se résumer ainsi :


Classe 1 : espaces verts de prestige simple et suivi (centre bourg, mairie, salle polyvalente...)

La nature est domestiquée, les végétaux sont souvent en forme libre et les espaces sont agrémentés de massifs arbustifs et de plantes vivaces.

ENTRETIEN : coupe fréquente des gazons, taille architecturée ou paysagère des arbustes, massifs bêchés, fertilisés et arrosés.


Espace vert prestige Cimetière Espace vert prestige commerces Espace vert prestige centre ville

Classe 2 : espaces verts traditionnels (accompagnement de voies, lotissements, accompagnement habitat ...)

Ces espaces cherchent à offrir un cadre agréable aux immeubles, aux lieux de vie et de circulation. Les végétaux plantés par les jardiniers s'accompagnent d'une végétation spontanée comme le lierre en couvre sol.

ENTRETIEN : coupe relevée et plus espacée des gazons, taille paysagère des arbustes pour éviter les débordements dans les allées. L'enherbement est maîtrisé dans les allées et les aires de jeux.

Espace vert traditionnel jeux Espace vert traditionnel lotissement

Classe 3 : espaces verts plus extensifs, plus rustiques (abords extérieurs des lotissements, merlons ...)

La flore spontanée est favorisée et très présente notamment dans les prairies et en lisière des haies bocagères ; l'ambiance champêtre est renforcée par le choix d'essences locales.

ENTRETIEN : coupe haute et très espacée des gazons, taille paysagère pour les arbustes, tolérance des plantes indésirables dans les aires sablées des zones de jeux et des allées.


Espace vert extensif extérieurs lotissement

Classe 4 : espaces verts de caractère champêtre (parcs, lotissement des Monts Gaultier ...)

Les herbes se développent dans les espaces laissés libres par la végétation naturelle déjà présente. En favorisant une importante biodiversité, certains de ces espaces ont une fonction écologique très forte.

ENTRETIEN : les prairies sont fauchées ou broyées 1 fois par an, les arbustes recépés à intervalles très espacés, pas de désherbage sur les allées.


Espace vert champêtre parc
Création site Internet mairie